Rédaction de fiche produit, comment rédiger une fiche produit parfaite ?

Le concept webmarketing de la landing page
15 novembre 2017
1ere réunion du réseau Envol / Pays voironnais
1 décembre 2017

Rédaction de fiche produit, comment rédiger une fiche produit parfaite ?

Lorsque l’on parle de rédaction web et que l’on gère un site internet e-commerce, forcément la rédaction de fiche produit est l’un des points sensibles. En effet, la fiche produit est un élément central d’une boutique en ligne, la fiche produit est à la fois :

  • le point d’entrée de nombreux visiteurs arrivant par les moteurs de recherche comme Google
  • un soutient sémantique SEO (référencement naturel) de l’ensemble du site (cocon sémantique, meta mots…)
  • et un élément webmarketing des plus forts devant générer une vente du produit en question

Trois objectifs à priori bien distincts et qui finalement doivent cohabiter (voir même idéalement se renforcer les uns les autres) ! Mais comment faire ? Pour information, Oxiwiz est dans la rédaction web depuis sa création et fort d’un passé qui a débuté en 2007 avec les premiers vrais algorithme sémantique de Google. Notre expérience en la matière n’est plus à faire et nous conseillons bon nombre d’entreprises sur le sujet (TPE, PME, grands comptes).

La rédaction de fiche produit, combien de mots doit faire une fiche produit optimale ?

Lors de nos interventions auprès de clients gérant des boutiques e-commerce, nous voyons quasi systématiquement 3 problématiques pourtant facile à éviter :

  1. le duplicate content (copié-collé) : soit chez un concurrent, soit directement auprès de la fiche fournisseur
  2. la fiche produit en mode liste de caractéristiques : aucun intérêt de lecture en termes sémantique, SEO et webmarketing. Par contre efficace pour apporter une information claire. Le problème est qu’il faut déjà capter le visiteur pour lui donner une information, donc en misant sur ce format, vous pénalisez grandement votre fiche produit et diminuez ainsi sa portée donc sa conversion finale…
  3. des descriptifs très courts (trop courts voir inexistant parfois)

Non, notre expérience de consultant SEO auprès de nombreux e-commerçants nous a montré que la rédaction de fiche produit doit respecter certaines règles largement accessibles par le plus grand nombre soyez rassuré !

La rédaction de la fiche produit doit faire un minimum de 100 mots !

Idéalement même 150 mots à 200 mots à minima est un prérequis pour une meilleure indexation dans Google. On entend souvent (ce qui est vrai) qu’une page s’indexera mieux dans Google si celle-ci a une taille de 300 à 500 mots, le problème en e-commerce est que votre lecteur ne cherche pas à lire un article mais à être rassuré rapidement sur le produit qu’il consulte, les études montrent que 150 à 200 mots est une bonne taille visuellement afin de ne pas épuiser ou agacer le lecteur dans le cadre de fiche produit.

Il est évident que certains produits ne respectent pas cette règle, par exemple la rédaction web pour présenter des produits très techniques ou atypique peut faire que les textes atteignent 300, 400 voir même 1000 mots !

N’oubliez pas également que 150 mots est l’idéal mais multiplié par le nombre de produits en catalogue, cela peut vite créer une contrainte sur le budget. Nous vous conseillons de commencer par le 80/20 (80% du chiffre d’affaire est souvent généré par 20% des produits). Commencez donc par mettre le budget sur les produits phares et moteurs de votre boutique.

Comment structurer une fiche produit pour optimiser son efficacité ?

Lorsque nous utilisons le termes efficacité, il s’agit tant sur le plan SEO que conversion marketing. Cela étant dit, passons donc à la structure, une méthode fonctionnant très bien est la mise en situation du produit. Cela permet de structurer un texte de la manière suivante :

  • paragraphe introduisant le produit d’un point de vue conception et caractéristiques, doit contenir 1 à 2x le nom ou référence produit
  • sous titre : accrocheur (sans être raccoleur) et contenant le nom ou référence produit
  • paragraphe mettant en situation le produit avec par exemple un contexte d’utilisation, doit contenir 1 à 2x le nom ou référence produit.

Cette structure de rédaction permet à la fois de travailler des mots-clefs grâce à la structure paragraphe/sous titre/paragraphe, donc l’aspect référencement naturel, mais également l’aspect webmarketing avec une mise en situation qui projette votre lecteur sur le produit et tendra à augmenter ou confirmer son envie de le posséder.

Et ne pas oublier pour une fiche produit des plus complètes !

N’oubliez pas de mettre également l’effort sur la rédaction des balises meta title et meta description de votre produit. Ces deux champs (présents dans Opencart, Prestashop, Magento) sont attendus par Google qui les analysera avec minutie. Ne pas les remplir ou les remplir sans réflexion vous desservira donc d’un point de vue référencement naturel et classement dans Google.

 

référencement Grenoble et agence web Article rédigé par Sébastien RAYNOIRD-THAL - Tel. 09 83 38 63 22
Sébastien est le fondateur de l'agence digitale OXIWIZ basée à Grenoble mais également de la startup scribeur.com (une plateforme de rédaction web optimisée SEO). Depuis plus de 10 ans, il accompagne les TPE, PME, startups et grands comptes avec des prestations qui assurent leur présence et leur développement sur internet. Sa stratégie est de miser sur la qualité et les compétences afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles !

Une question ou un projet?

Contactez nous

Votre message a été envoyé